Le couvent Saint-François à Nice

Le couvent Saint-François était un couvent franciscain situé dans le Vieux-Nice dont il ne subsiste que des vestiges aujourd’hui. D’après la tradition, les franciscains s’établissent à Nice en 1239, dans le couvent Saint-Récupérat ou Saint-Recoubré, situé à l’est du port Lympia. Loin de la ville, sous la menace des pillards, leur supérieur Raymond Ricardi décide onze ans plus tard d’édifier un nouveau Lire la suite…

Le Mont Chauve à Nice

  Le Mont Chauve est un extraordinaire belvédère sur Nice et la Côte à près de 900 m d’altitude où l’on domine directement toute la ville.Il se situe en limite nord de la commune de Nice, à une dizaine de kilomètres à vol d’oiseau de la promenade des Anglais.   Un fort Lire la suite…

Par Michel Bois, il y a

Le port de l’Olivette à Antibes

Le cap d’Antibes, très découpé par des falaises de calcaire et des petites criques, offre des mouillages profonds et un panorama  grandiose: d’un côté les sommets du Mercantour ; de l’autre, la Côte jusqu’aux Îles de Lérins … et partout la mer avec son camaïeu de bleus. L’anse de l’Olivette à Lire la suite…

Par Michel Bois, il y a

Villefranche sur Mer

       Villefranche sur Mer   La rade de Villefranche est fréquentée dès l’Antiquité par les marins grecs et romains. Ceux-ci s’en servent comme mouillage et lui donnent le nom d’Olivula Portus. Le site est cependant victime d’attaques barbares répétées. Au IXe siècle, les pirates sarrasins tenaient à l’emplacement de Villefranche-sur-Mer Lire la suite…

Le galet de Terpon,Antibes

Le galet de Terpon, également connu sous le nom de « galet d’Antibes », vestige archéologique retrouvé à Antibes en France en 1866 comporte une des plus anciennes inscriptions grecques de Gaule connues. Il est conservé au Musée d’archéologie d’Antibes. Ce galet, ou plutôt cette très grosse pierre  en serpentinite de forme Lire la suite…