Manuel Azaña ,homme d’Etat espagnol(1880-1940)

Manuel Azaña Díaz, écrivain, journaliste, homme politique et homme d’État espagnol,né le 10 janvier 1880 à Alcalá de Henares et mort en exil le 3 novembre 1940 à Montauban où il est inhumé. Président du gouvernement provisoire de la République espagnole (du 14 octobre 1931 au 16 décembre 1931), président du Conseil des ministres de 1931 à 1933 et à nouveau en 1936, et second président de la Seconde République de 1936 à 1939, Manuel Azaña est une des grandes Lire la suite…

Espagne,Salamanque :la Clericia et les jésuites

L’église de la Clerecía et l’université pontificale, construites à partir de 1617, étaient à l’origine le collège royal de la Compagnie de Jésus, dédié à l’Esprit Saint à Salamanque. La Compagnie de Jésus est un ordre religieux catholique masculin dont les membres sont des clercs réguliers appelés « jésuites ». La Compagnie est fondée par Ignace de Loyola, saint François Lire la suite…

Par Michel Bois, il y a

Espagne,Salamanque : Casa de las Conchas

  La Casa de las Conchas de Salamanque, la Maison aux coquillages en français, est un édifice de style gothique avec des éléments plateresques ( style évoquant un  travail d’orfèvre ). Sa construction commence en 1493. L’intérieur est remarquable par sa cour aux arcs à lignes mixtes, l’escalier et les plafonds à caissons.   La demeure est un palais Lire la suite…

Par Michel Bois, il y a

Un ballon monté pour Madrid 1871

A partir de septembre 1870,Paris est assiégé par les troupes prussiennes.Toutes les communications avec le reste du territoire français sont coupées.Le seul moyen d’envoyer du courrier est la voie des airs. Gambetta décide alors de faire acheminer le courrier hors de Paris grâce à des ballons montés.Près de 3 millions Lire la suite…

La Basilique de Saragosse (Espagne)

La basilique de Nuestra Señora del Pilar, Notre-Dame du Pilier, est  située à Saragosse, capitale de la Communauté autonome d’Aragon en Espagne. On y conserve et vénère la colonne (pilar en castillan) sur laquelle la Vierge Marie serait apparue à l’apôtre saint Jacques en 40 apr. J.-C. La basilique est consacrée Lire la suite…

Par Michel Bois, il y a

Madrid,le Café Gijón et les tertulias

Le  Gran Café de Gijón ,établissement de Madrid  Paseo de Recoletos, célèbre pour ses tertulias,cercles littéraires,politiques scientifiques ou autres  tout au long du XXe siècle , a été fondé le 15 mai 1888 par Gumersindo Gómez , un asturien vivant dans la capitale de l’Espagne. C’ est l’un des quelques cafés accueillant des tertulias actuellement à Madrid. Vers Lire la suite…

Par Michel Bois, il y a

Madrid,la Plaza Mayor, Stephen Koch

Madrid,Plaza Mayor       « La Plaza Mayor se trouve au centre de Madrid.C’est un magnifique espace baroque,construit au début du XVIIème siècle peu après la mort de Philippe II,sous le règne de Philippe III.L’Espagne des Habsbourg était alors au sommet de sa magnificence impériale et cruelle.L’ombre de ses arcades Lire la suite…

Par Michel Bois, il y a

Le Porteur d’eau de Séville,Diego Velasquez,le verre d’eau fraîche et la figue

Le Porteur d’eau de Séville est l’une des principales œuvres de jeunesse de Diego Vélasquez,(1599-1660) peinte durant ses dernières années à Séville. Ce tableau met en scène trois personnages à la mise modeste.Son sujet renvoie à une figure proverbiale de Séville,capitale de l’Andalousie:les aguadores.Leur profession consistait à tirer et à livrer l’eau des Lire la suite…

Joaquín Sorolla (1863-1923) et Ignacio Zuloaga (1870-1945),deux visions de l’Espagne

Ignacio Zuloaga y Zabaleta, né le 20 juin 1870 à Eibar, et mort le 31 octobre 1945 à Madrid, fut l’un des plus importants peintres espagnols de la fin du xixe siècle et du début du xxe siècle.La peinture de Zuloaga fut très discutée en Espagne en raison de son caractère cru et dramatique.  Joaquín Sorolla y Bastida , né le 27 février 1863 à Valence (Espagne) et mort le 10 août 1923 à Cercedilla, peintre espagnol.est connu pour Lire la suite…

Par Michel Bois, il y a

Miguel de Unamuno, 12 octobre 1936

    Miguel de Unamuno (1864-1936) Le philosophe basque Miguel de Unamuno était recteur de l’Université de Salamanque quand éclata la rébellion militaire en juillet 1936. D’abord favorable au mouvement phalangiste, l’opinion d’Unamuno évolua au cours des premiers mois. Il prit en horreur, selon ses propres termes, « le tour que prenait Lire la suite…