Blotti au cœur des montagnes, Gokayama est un tranquille village traversé par une rivière et entourés de rizières, classé au patrimoine mondial de l’humanité depuis 1995, grâce ses maisons traditionnelles construites dans le style gassho-zukuri. La principale caractéristique de ces maisons en bois est leur toit de chaume en forme de triangle pentu, comme des mains en prière (gassho), afin de supporter le poids de la neige, abondante dans cette région. Ce sont de grandes maisons de 18m de long sur 10m de large sur quatre niveaux, où plusieurs générations vivent ensemble. Le dernier niveau est traditionnellement réservé à l’élevage de vers à soie.

aquarelle Michel Bois

 

Gokayama est un centre traditionnel de fabrication de papier japonais,le washi,fabriqué artisanalement au Japon depuis le VIIème siècle. Ce papier est léger, flexible et solide.

Il est fait à partir d’écorces de mûrier  (le kozo)  mélangées à des racines de « tororo aoi », une variété d’hibiscus.Après de multiples étapes et notamment un séchage sur la neige pour blanchir l’écorce de kozo, le « etchu washi » sert à confectionner portes coulissantes, lanternes, ombrelles, ou papier à lettres pour les grandes occasions. Extrêmement résistant au climat humide de l’Archipel, il est aussi utilisé pour les diplômes.

Boite à thé recouverte de papier washi

Catégories : Japon

0 commentaire

Laisser un commentaire