Le palais de Westminster fut la résidence principale des rois d’Angleterre jusqu’à la fin de l’ère médiévale. Beaucoup d’institutions publiques y virent le jour, en même temps qu’évoluait la nature du régime. L’ancêtre du Parlement anglais, par exemple, le Curia Regis (« Conseil royal »), se réunissait à Westminster Hall, sauf lorsqu’il devait suivre le roi dans un autre palais. Quant au Parlement modèle (Model Parliament), le premier parlement officiel d’Angleterre, il fut convoqué au palais par Édouard Ier en 1295. Depuis lors, le palais a abrité, sauf à de rares exceptions, toutes les sessions parlementaires.

Westminster est resté la résidence londonienne principale des rois anglais jusqu’à ce qu’un incendie détruise une partie du bâtiment en 1512. En 1534, le roi Henri VIII s’arrogea le palais de York au détriment de son ancien propriétaire, le cardinal Thomas Wolsey, un puissant ministre tombé en disgrâce. Henri rebaptisa l’endroit en palais de Whitehall, et l’utilisa par la suite comme résidence principale. Bien que Westminster reste officiellement un palais royal, il fut dès lors utilisé en tant que siège des deux chambres parlementaires et en tant que tribunal.

Le , la majeure partie du palais disparut en fumée lors d’un incendie .Ce fut une épouvantable catastrophe qui inspira J. M. W. Turner(1775-1851).

« D’abord une série d’aquarelles faites sur le motif et selon plusieurs axes:

aquarelle,l’incendie de la Tour de Londres 23,5×32,5 cm Tate

Il court d’un lieu à l’autre à toute vitesse,s’approche et s’éloigne du sinistre,marche le long de la Tamise,s’embarque avec collègues et étudiants sur un canot;ensuite deux grands tableaux plus fantastiques que réalistes.

L’incendie des Chambres du Parlement huile sur toile 91,2×123,2 cm Philadelphia Museum of Art

L’incendie des Chambres du Parlement huile sur toile 92,5×123 cm The Cleveland Museum of Art

On sent chez lui une intense jubilation devant ce spectacle exceptionnel offert à un peintre,véritable don divin.Le cataclysme total,une sorte de fin du monde,d’apocalypse,la nuit,le feu,les couleurs magiques et létales,le jaune et le rouge »

Alain Jaubert J.M.W. Turner Les carnets secrets Cohen&Cohen 2016

Une commission royale fut désignée afin d’étudier les options s’offrant pour la reconstruction, et parvint à la conclusion que le nouveau palais devrait être reconstruit sur le même site dans un style soit gothique, soit classique. Cette alternative ne fut pas sans provoquer de vifs débats publics. Les partisans du classicisme avancèrent que l’architecture gothique était trop crue, ou en tout cas peu appropriée à un Parlement. Beaucoup cependant, dont Augustus Pugin, soutinrent que le gothique représentait la plus authentique architecture chrétienne, allant jusqu’à comparer par contraste le classicisme avec le paganisme de la Rome et de la Grèce antiques. L’art gothique était considéré par ailleurs comme typiquement national, à l’inverse du classicisme qu’on associait avec la France.

En 1836, après l’examen de 97 propositions rivales, la commission royale opta pour l’architecte Charles Barry et son projet de palais en style néogothique. La première pierre fut posée en 1840, puis la Chambre des lords fut achevée en 1847 et la Chambre des communes en 1852, date à laquelle Barry reçut le titre de chevalier. La plupart des travaux ont été réalisés avant 1860, mais certains éléments ne furent pas terminés avant la décennie suivante.

A voir aussi:

https://michelbois.fr/2016/07/10/turner-et-antibes/

https://michelbois.fr/2014/10/06/leruption-du-volcan-tambora-de-1815le-peintre-william-turner1775-1851/

https://michelbois.fr/2017/11/12/lart-armees-navalesle-traite-pere-hoste-1697/


3 commentaires

Masset · 28 avril 2019 à 9 h 12 min

Eh bien Michel voilà un blog qui colle tout à fait avec l’actualité, quelle réactivité ! Un grand merci, les tableaux de Turner en sont une illustration magistrale …..

Niel · 28 avril 2019 à 14 h 05 min

Bonjour monsieur,
J’aime beaucoup votre blog qui associe l’histoire, les pays, l’écriture et l’art graphique.
Ces tableaux de Turner sont très beaux.
Merci de nous les montrer.

Laisser un commentaire