Le drapeau français

Scan10075

Le pavillon français sur la Frégate Jean de Vienne,aquarelle Michel Bois

Le drapeau français a beaucoup évolué au cours de l’histoire, de l’oriflamme d’Hugues Capet au Panache blanc en passant par les fleurs de lys.Le drapeau tricolore quant à lui est né de la réunion, sous la Révolution française, des couleurs du roi (blanc) et de la ville de Paris (bleu et rouge). Il ne prend sa forme définitive que le 15 février 1794 (27 pluviôse an II) lorsque la convention nationale décrète que le pavillon national « sera formé des trois couleurs nationales, disposées en bandes verticalement, de manière que le bleu soit attaché à la gaule du pavillon, le blanc au milieu et le rouge flottant dans les airs ».
Cette initiative revient à Jeanbon Saint-André  né en 1749 à Montauban dans une famille protestante de drapiers.Il fit ses études au collège des Jésuites de la ville.
Jeanbon Saint-André a commencé une carrière dans la marine marchande, à Bordeaux.
Puis en 1771, Jeanbon Saint-André entre au séminaire protestant de Lausanne et devint pasteur à Castres.
En 1792/93 Jeanbon Saint-André est élu à la convention, où il vote la mort de Louis XVI, il entre ensuite au comité de Salut public où il sera nommé responsable de la marine de guerre.
Jeanbon Saint-André se ralliera à Napoléon qui le nomme préfet et Baron. Il meurt à Mayence en 1813.

5586728554_2dc3384bee_b

Buste Jeanbon Saint-André,Montauban

Catégories : BateauxHistoire

1 commentaire

catherine Dorochenko · 6 décembre 2015 à 10 h 14 min

Merci Michel, tu m’as encore appris quelque-chose. Et en plus très belle aquarelle de la frégate.
Bises
Catherine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *