Brégançon

Scan10073

aquarelle Michel Bois

Le Fort de Brégançon, sur un majestueux piton rocheux adossé à la colline à l’Ouest du cap Bénat, est le site d’un antique comptoir grec, fondé vers -400 av. J.-C. par les Phocéens de Marseille, Pergantion puis occupé par les Romains, les Sarrasins, les Maures, les pirates… Le fort, construit au XIème siècle,deviendra la propriété des seigneurs de Marseille. Après avoir été à nouveau un inquiétant repaire de pirates,il reviendra aux seigneurs de Bormes, vicomtes de Marseille. Puis Charles d’Anjou, frère de Saint Louis, obtint des marseillais Brégançon lorsqu’il bénéficia du Comté de Provence de par son mariage en 1257.
Il faudra attendre 1483 pour que Brégançon soit rattaché au Royaume de France lorsque  Charles d’Anjou, dernier souverain de Provence lèguera en mourant le Comté de Provence à Louis XI, roi de France.
Pendant la Révolution, le domaine de Brégançon fut saccagé, mais le fort doté d’une artillerie puissante restera intact.
En 1793, Napoléon décidera de la réfection du fort et de son réarmement.
C’est en 1968 qu’il devient une des résidences de la République, maintenant accessible au public.

Catégories : Méditerranée

2 commentaires

joëlle de Fallois · 1 décembre 2014 à 16 h 23 min

On s’enrichit toujours à te lire ou à t’écouter, Michel !!

admin · 3 décembre 2014 à 9 h 57 min

Merci beaucoup Joëlle,je suis très sensible à tes compliments.Un nouvel article tous les dimanches!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *