La Place Saint Marc à Venise

 

La Place Saint-Marc (du nom de l’évangéliste, protecteur chrétien de Venise, Saint Marc) se situe au bord du Grand Canal et constitue le cœur de la ville de Venise. On y trouve la basilique Saint-Marc, le campanile de Saint-Marc et le palais des Doges.

Basilique Saint Marc1

La Basilique Saint Marc,aquarelle Michel Bois

Si elle a aujourd’hui un intérêt avant tout historique, architectural et touristique, elle fut dans le passé le centre politique, religieux et économique de la République de Venise. Elle est surnommée par Napoléon Bonaparte « le plus élégant salon d’Europe »,

Cette place, la seule à mériter ce titre (piazza) à Venise, toutes les autres s’appelant campo, forme un quadrilatère irrégulier bordé d’arcades et de monuments remarquables. Ses arcades abritent des cafés et des boutiques de tourisme dont le célèbre Caffè Florian de 1720 avec son orchestre symphonique en terrasse :

  • À l’ouest, opposée à la basilique, l’aile napoléonienne (Ala napoleonica) qui ferme le fond de la place en reliant les « Procuratie vecchie » et « nuove ».

La partie de la place qui rejoint le Grand Canal, entre le palais des Doges et la biblioteca Marciana s’appelle « Piazzetta San Marco ». Elle comporte depuis la fin du XIIe siècle deux colonnes surmontées, pour celle de gauche, du lion ailé en bronze de saint Marc l’évangéliste, et pour celle de droite, de saint Théodore en marbre. Une superstition voudrait qu’un vrai Vénitien ne passe jamais entre les colonnes. Il est possible que le fait qu’autrefois c’était le lieu des exécutions capitales y soit pour quelque chose.

Le lion ailé de Saint Marc a probablement été fabriqué dans la seconde moitié du Moyen Âge à partir d’une antique statue asiatique de chimère. À l’issue de la campagne d’Italie (1797), les Français du général Bonaparte emportèrent cette sculpture à Paris, où elle fut exposée entre 1804 et 1815 sur la fontaine des Invalides. Rendue à Venise et réparée, elle a retrouvé le sommet de sa colonne en 1816.

Le campanile de la Place Saint Marc s’effondra en 1902,ne tuant qu’un chat, celui du gardien et fut reconstruit à l’identique en 1912.

campanile-ecroule

 

Sur les trois pans des arcades, de trois à cinq tribunes de quatre à six musiciens de salon, sur les terrasses des cafés, généralement constitués d’un violon, une clarinette ou un saxophone, un accordéon, un piano à queue et une contrebasse à cordes, jouent en alternance plusieurs compositions et mélodies célèbres traditionnelles.

Scan10938

Place Saint Marc Aquarelle Michel Bois

La place Saint-Marc est régulièrement inondée pendant les périodes de hautes eaux de la Lagune.

Laisser un commentaire