Naufrages à Oléron

Le Talenta 1921

Talenta

aquarelle Michel Bois

Merlin

Merlin

Aquarelle Michel Bois

Port Calédonia

le naufrage du Port Calédonia 1Port Calédonia.3jpgPort CalédoniaPort Calédonia 4jpg

 

Presidente Viera

Dans la nuit du 18 au 19 novembre 1916,les conditions météorologiques sont très mauvaises sur les côtes charentaises.
Le vapeur américain Presidente Viera, 14 000 tonneaux,en provenance de Montevideo est victime d’une grave avarie.
La mer démontée ne lui permet pas de conserver son cap et il s’échoue sur la plage de Saint Trojan. Rapidement ensablé, il se brise en deux.
Les 25 hommes d’équipage seront sauvés.

La Compagnie française des travaux sous marins est chargée du renflouement du navire et les prisonniers allemands du camp d’internement du Château-d’Oléron sont réquisitionnés pour participer au déchargement du navire.
Ce vapeur américain originaire de Montevidéo en Uruguay,venait de New-York, et se rendait à Bordeaux chargé de tabac, vêtements et matériel de guerre.
Le navire, quant à lui, ne put être sauvé. Sous l’attaque violente de l’océan, il se fendit en deux et s’enfonça de quatre mètres dans le sable .
De nos jours, l’épave de ce bateau est apparaît à marée basse, on peut s’en approcher mais les années et la mer ont fait des ravages.

Présidente Viéra

scan presidente vierapresidente-viera12513-saint-trojan-le-presidente-viera-1916-n-4-1

1917 déchargement Pdt Viéra par des prisonniers allemands plage de la Giraudière

 

 

 

 

1 thought on “Naufrages à Oléron”

  1. bonjour,
    je vous remercie pour vos belles aquarelles, en particulier pour celle du bateau norvégien, le Port Calédonia.
    Pour la mairie de Saint Denis, je réalise actuellement une maquette stylisée en acier du navire; en hommage aux disparus; Il y aura une cérémonie le 2/12/2014, les 90 ans du naufrage……
    l’épave est retrouvée aujourd’hui et est à l’étude pour connaitre les conditions de cet accident de mer.
    La sculpture sera installée dans un des bassins au pied du phare de chassiron, espace en rose des vents
    frederic soulié

Laisser un commentaire