Le Palacio Real

Bien avant que Madrid ne devienne la capitale de l’Espagne, l’émir Mohamed Ier choisit le village de Magerit (nom arabe de la ville) pour y ériger une construction destinée à protéger Tolède de l’avancée des chrétiens. L’édification est utilisée de temps à temps par les rois de Castille jusqu’à ce qu’au XIV e siècle, elle devienne ce qui sera plus tard connu sous le nom d’Antiguo Alcázar. Charles Ier d’Espagne et son fils Philippe II sont les responsables de la transformation, convertirent le bâtiment en résidence permanente des monarques. Mais, en 1734, un incendie ravage le Palais des Habsbourg et, sur ses ruines, Philippe V commande la construction d’un nouveau palais.

Á la mort de Filippo Juvara, à qui avait été confiée la construction dans un premier temps, c’est son disciple, Juan Bautista Sachetti, qui s’occupe de réaliser les plans définitifs. Sept ans s’écoulent entre la pose de la première pierre en 1738 et la fin des travaux ordonnés par Philippe V. Cependant, c’est Charles III d’Espagne –surnommé le « roi maire » à cause du grand nombre de réformes et initiatives qu’il développa dans la ville– le premier monarque qui habite le nouvel édifice et qui se charge de compléter la décoration. Ses successeurs, Charles IV –à qui on doit la création de la Salle des Miroirs– et Ferdinand VII ajouteront à l’ensemble des éléments décoratifs, tels des horloges, des meubles, des lustres ou encore des chandeliers.

Le bâtiment s’inspire des plans réalisés par Bernini pour la construction du Louvre de Paris.

Aquarelle Michel Bois

Le palais est l’un des plus grands de toute l’Europe occidentale après celui du Louvre, occupant une surface de 135 000 m2 et comptant plus de 2 800 pièces dont 50 ouvertes au public. Il a trois étages et trois entresols, sous le plafond de chacun des étages principaux. Les façades mesurent 130 mètres de côté pour 33 mètres de haut. Il y a 870 fenêtres et 240 balcons qui s’ouvrent sur les façades ou sur le patio. Il compte 44 escaliers et plus de 30 salles (salones) principales.

Il s’agit maintenant d’un palais aux fonctions uniquement protocolaires, le roi Felipe VI, la reine Letizia et leurs enfants résidant en fait dans le complexe du palais de la Zarzuela.


2 commentaires

Catherine Dorochenko · 10 juin 2018 à 09:42

Muy interesante Miguel .Gracias por este artículo. Hasta pronto. Un abrazo. Catheriine

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :