L’Ile d’Yeu (Vendée)

  

L’île d’Yeu, jadis Augia et Insula Oya au VIe siècle, ad Oiam insulam au XIe siècle.Yeu comme Oye est une évolution du mot germanique auwja / augjo signifiant « prairie humide », puis « terre entourée d’eau » et « île ». Yeu signifie donc « île » et Île-d’Yeu est alors une tautologie, signifiant : « l’île de l’île ».Durant la Révolution, elle porte les noms d’Île-de-la-Réunion et de Rocher-de-la-sans-Culotterie.

400px-Yeu_carte_thématique-fr.svgComplètement insularisée aux environs de 5000 avant notre ère, l’île d’Yeu se situe à 17km au large de la côte vendéenne. l’île concentre sur ses 23 km² de terres émergées une grande diversité de paysages : longues plages et dunes côtières fixées par des bois de résineux ; côte sauvage aux falaises altières enserrant des criques de sable blond ; landes à l’herbe rase où frissonnent les armérias ; chemins creux sillonnant les combes et côtoyant les falaises ; bocage aux multiples parcelles où se nichent à l’abri des frondaisons de saules et de prunelliers et les maisons basses au toit de tuiles et volets de couleur.

Scan10727

L’Ile d’Yeu,aquarelle Michel Bois

Longtemps premier port thonier de la côte atlantique, l’Ile d’Yeu voue encore à la pêche une place active, débarquant sur ses quais : bars, lottes, soles, turbots, dorades, merlus et autres barbarins qu’avoisinent de nombreux crustacés.

Scan10728.web

L’Ile d’Yeu,aquarelle Michel Bois

2 thoughts on “L’Ile d’Yeu (Vendée)”

  1. De la Méditerranée à l’Atlantique les sujets choisis par Michel nous enchantent.
    Textes et aquarelles se mettent en valeur l’un l’autre et c’est un réel plaisir de découvrir le blog du dimanche matin ….
    L’île d’Yeu est une vraie merveille et l’origine de son nom bien intéressante…..
    Quant aux aquarelles elles sont si réalistes que l’on entend les cris des mouettes en les contemplants !
    Merci Michel, vivement dimanche prochain ….
    Josiane

    les contemplant !

Laisser un commentaire