Les Pointus

Scan105761.web

Pointus,Port de Villefranche sur Mer,aquarelle Michel Bois

Le pointu est une famille de barques de pêche traditionnelles de la mer Méditerranée. Le nom de pointu est utilisé dans le Var et les Alpes-Maritimes, la tradition locale à Marseille lui préférant le nom de barquette ou de bette.
La poupe (arrière) est pointue alors que la proue (avant) se termine par une extrémité d’étrave caractéristique, le « capian », et peut être prolongée par un éperon ou mourre de pouar (museau de cochon en provençal).
Le terme de « pointu » apparaît à Toulon comme synonyme de « rafiaus » (et non de rafiot). À Marseille on parle plutôt de barquette marseillaise avec les bateaux d’André Ruoppolo, construits de 1880 à 1967, qui servent à la pêche à la palangrotte ou au filet.
C’est un bateau qui « tient bien la mer, l’ouvre et la referme ». Les pointus se caractérisent d’abord par une voile latine, puis par les fameux moteurs Baudouin, à commencer par le Y1 monocylindre de 5 cv en 1921.

Scan10577

C’est cependant un bateau difficile à manœuvrer :

« Si me coneïsse pas,me toques pas »

(si tu ne me connais pas,ne me touche pas) Proverbe provençal.

1 thought on “Les Pointus”

  1. Voilà un bon sujet ! J’ai possédé un pointu pendant 7 ans lorsque j’étais à Saint-Mandrier près de Toulon. Petit pointu de 5 m environ avec un mat pour supporter la voile latine dont je ne me suis d’ailleurs jamais servi. Ce pointu avait coulé et je l’ai remis en état avec un copain charpentier de marine. J’ai équipé mon bateau d’un moteur BERNARD à essence ; une vraie merveille !
    Le grand-père de ma belle-fille était un célèbre maquettiste de bateaux et il m’a reproduit, en modèle réduit, mon pointu.
    J’ai bien entendu fait des dizaines d’aquarelles de ces bateaux.

Laisser un commentaire