Le Yacht Savarona

   

Le MV Savarona est un yacht  d’État. Il était le plus grand du monde lors de son lancement en 1931, et reste d’une longueur de 136 m  l’un des plus longs du monde. Il est la propriété de la République de Turquie, qui l’a loué à Kahraman Sadıkoğlu,homme d’affaires turc,pour une période de 49 ans se terminant en 2038.

aquarelle Michel Bois

Nommé d’après le nom d’un cygne noir africain, le Savarona a été conçu par Gibbs & Cox en 1931 pour une héritière américaine, Emily Roebling Cadwallader, petite-fille de John Augustus Roebling, ingénieur du pont de Brooklyn. Le navire a été construit par Blohm & Voss à Hambourg en Allemagne. Il a coûté environ 4 millions de dollars (57 millions en dollars de 2010).

En 1938, le gouvernement turc rachète le yacht pour 1 million de dollars pour  Mustafa Kemal Atatürk,premier Président de la République turque comme nouveau yacht d’état, qui a passé seulement six semaines à bord avant de mourir quelques mois plus tard. La légende veut que lors d’un visite officielle du roi Édouard VII sur le yacht d’État de l’époque, l’Ertugrul, ce dernier se salit par de la suie tombée de la cheminée, Atatürk, vexé, ordonna l’achat d’un nouveau yacht d’État.

Tout au long de la Seconde Guerre mondiale, le navire se trouve au repos dans la baie de Kanlıca sur le Bosphore. En 1951, il est converti en navire de formation, le Güneş Dil pour les forces navales turques.

En octobre 1979, le navire est détruit par un incendie à l’Académie navale turque au large de l’île Heybeliada dans la mer de Marmara. Il est resté pratiquement abandonné pendant dix ans.

En 1989, il est affrété pour 49 ans à l’homme d’affaires turc Kahraman Sadikoglu. Sur trois ans, sa société le rénove complètement pour un montant d’environ 45 millions de dollars, en supprimant les turbines à vapeur originales et en installant des moteurs modernes diesel Caterpillar. Le bateau a été reconstruit aux chantiers navals de Tuzla , une banlieue d’Istanbul, dans le but de servir les invités célèbres et importants et aider à garder la mémoire d’Atatürk en vie.

2 thoughts on “Le Yacht Savarona”

  1. Merci Michel pour l’histoire de ce bateau mythique qui tout particulièrement en cette période de vacances nous fait rêver.
    Bel et bon été en famille et bien affectueusement
    Josiane

Laisser un commentaire