Le phare de Chassiron

   Le phare de Chassiron,juché sur une falaise rocheuse,situé au nord de l’Ile d’Oléron,près de Saint Denis d’Oléron permet aux marins de rentrer dans les eaux du Pertuis d’Antioche,lieu semé de récifs.

 

La première tour du phare de Chassiron,de 33 mètres de haut,a été construite sur ordre de Colbert en 1685.A l’époque Rochefort , arsenal militaire de la marine royale avait une position stratégique car il était protégé côté terre par la Charente et côté mer par les pertuis charentais et les fortifications maritimes(fort Enet,Louvois,fort de Fouras).

De nombreux naufrages ont eu lieu sur la côte découpée au nord de l’Ile.Il devenait alors essentiel de construire un phare pour orienter les marins et pour baliser les pertuis et de le différencier de ses voisins,le phare des Baleines sur l’Ile de Ré et le phare de Cordouan dans l’estuaire de la Gironde.

 

Le deuxième phare de Chassiron,tel qu’on le connaît aujourd’hui a été construit en 1834 et mis en service le 1er décembre 1836.Les fondations ont 18 mètres de diamètre et 3 mètres de profondeur dans le rocher.Les pierres de construction sont issues de la carrière de Crazannes(Charente maritime) d’où viennent les pierres qui ont servi à la construction de la cathédrale de Cologne et au socle de la statue de la Liberté.Les marches,les perrons et la plate-forme sont des blocs de granit de Vendée.Ces matériaux ont été acheminés par gabares jusqu’au port de Saint-Denis d’Oléron.

Le système d’éclairage très puissant permet à ses huit faisceaux lumineux d’être visibles jusqu’à 52 kilomètres à la ronde par temps clair,grâce à une lanterne située à 43 mètres au dessus du sol(feu à éclats blanc 10 s).

Avant 1926,le phare de Chassiron était tout blanc.A partir de cette date,trois bandes noires ont été peintes afin de mieux le différencier de celui des Baleines.


Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :