Le Parthénon à Athènes

Scan10390.web

L’Acropole à Athènes,aquarelle Michel Bois

Le Parthénon, édifice réalisé entièrement en marbre situé sur l’acropole d’Athènes, était consacré à la déesse Athéna, protectrice de la cité et déesse de la guerre et de la sagesse. Il ne s’agit pas d’un temple au sens strict du terme (la statue ne faisait pas l’objet d’un rite qui avait lieu dans le « vieux temple » de l’Acropole) mais d’un édifice conçu pour abriter la statue de la déesse, Athéna Parthénos, œuvre de Phidias à laquelle les Athéniens présentaient leurs offrandes qui constituaient ainsi un véritable trésor.
Ce monument a été construit de -447 à -438 par l’architecte Ictinos et décoré jusqu’à -432 par le sculpteur Phidias, à l’initiative de Périclès.
Selon Thucydide, Périclès,stratège d’Athènes, évoquait cette réserve d’or. Le Parthénon a ainsi été conçu pour accueillir la statue colossale d’Athéna ,les réserves de métal monnayé d’Athènes et le trésor de la Ligue de Délos, initialement constitués pour financer la guerre en cas d’attaque perse, mais en partie utilisés par Périclès pour construire le Parthénon lui-même et embellir la cité. Ce détournement sera d’ailleurs dénoncé par les autres cités-États membres de la ligue de Délos.
L’inventaire des objets sacrés du Parthénon garde les traces de ces ponctions.Les comptes font état d’emprunts réguliers de la cité et des remboursements afférents, régulièrement versés même lorsqu’un nouvel emprunt est en cours.
Ainsi la dette publique est une vieille histoire puisque, dans l’Antiquité, les Grecs empruntaient déjà…. aux dieux !

2 thoughts on “Le Parthénon à Athènes”

Laisser un commentaire