Bosphore1.web

Istanbul,le Bosphore aquarelle Michel Bois

Le Bosphore, l’un des plus beaux passages du monde, est un détroit formé par une ancienne vallée que la mer a submergé à la fin du tertiaire.

Carte Istanbul.Web

Le Bosphore relie la Mer de Marmara à la Mer Noire (longueur : 32 km, largeur : de 660 m à 3300 m, profondeur : de 30 m à 120 m) et sépare deux continents, l’Asie et l’Europe et en Turc est appelé Bogaziçi (détroit). Le Bosphore est une voie navigable internationale, régie par la convention de Montreux (1936) qui autorise le passage des navires marchandes mais restreint celui des bâtiments de guerre.

Istanbul port.web

Le port d’Istanbul,aquarelle Michel Bois

Le Bosphore a toujours été d’une grande importance stratégique. Les eaux peu salées de la mer Noire s’écoulent doucement vers la mer de Marmara au Sud. En profondeur, il existe un deuxième courant en sens contraire. Jusqu’à la fin du siècle dernier, à cause de ce courant très fort et du manque de routes, les rives du Bosphore n’ont été que peu habitées.
Le Bosphore conserve beaucoup de charme avec ses villages de pêcheurs, ses élégantes Yali, luxueuses résidences en bois du 19e siècle, des palais appartenant au Sultan.

Scan1

Yali,aquarelle Michel Bois

Catégories : MerTurquie

2 commentaires

Sol · 16 mars 2015 à 21:12

Istanbul reste un de mes plus beaux souvenirs de voyage, je retrouve sur ta carte tous ces noms de monuments et de quartiers que nous connaissons et que nous avons admirés.
J’aime beaucoup la première aquarelle sur le Bosphore avec ses couleurs bleu profond presque violet, j ‘ essaierai de retrouver un passage de Pamuk qui les évoque comme je les ai découvertes depuis le palais de Tokapi.

    Michel Bois · 17 mars 2015 à 10:42

    Pour nous aussi, c’est un de nos plus beaux voyages,magnifiques souvenirs fixés sur un carnet de voyage.
    Amitiés

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :