L’avion japonais Mitsubishi 6 AM Zéro

IMG_20160805_00014

aquarelle Michel Bois

   Cet avion était un chasseur-bombardier embarqué utilisé par la marine impériale japonaise de 1940 à1945.Doté d’une excellente manœuvrabilité et d’un très long rayon d’action grace à son aérodynamique,à la structure de sa voilure,et à sa conception sacrifiant toute forme de protection pour en diminuer le poids,il surpassa ses concurrents américains,mais ses forces étant aussi ses faiblesse,sa construction légère et son manque de puissance,le condamnèrent face aux chasseurs américains.

A l’été 1944,le quartier général impérial,afin de freiner la poussée ennemie,décide de constituer une unité d’attaque spéciale(tokkotaÏ).Cette unité étant composée en majorité d’étudiants volontaires franchement convoqués sous les drapeaux.Ils avaient été épargnés jusque là,devant constituer l’élite du futur empire.Ces cadets décollaient sans parachute et ne revenaient à la base qu’en l’absence d’ennemis.L’appel dans cette unité était à la fois un honneur important et une sentence de mort.Vers la fin de la guerre,l’entrainement était réduit à 7 jours(2 jours pour apprendre le décollage,2 pour le pilotage et 3 pour les tactiques d’attaque).

Le Zero d’Akutan inspecté par des militaires sur l’île Akutan le 11 juillet 1942.

Parmi ces avions le Zéro d’Akutan qui s’est écrasé sur l’Ile d’Akutan pendant la seconde guerre mondiale(Mer de Béring).Tadayoshi, le pilote est mort dans l’accident.Capturé quasiment intact par les Américains en juillet 1942,l’appareil est réparé est devient le 1er Zéro en état de fonctionner utilisé par les États-Unis pendant la guerre.Les tests en vol de l’avion,réalisées par des pilotes d’essai,fournirent des renseignements précieux:les stratèges américains sont ainsi en mesure d’élaborer des tactiques pour déjouer les attaques du Zéro,alors avion de chasse principal de la marine impériale japonaise ,et ce jusqu’à la fin de la guerre.

Le Zero d’Akutan est une prise de guerre inestimable pour les États-Unis, et probablement « l’une des plus grandes prises des Campagnes du Pacifique ». L’historien japonais Masatake Okumiya a ainsi affirmé que la chute de ce Zero aux mains des Américains avait été aussi grave que la « défaite du Japon lors de la bataille de Midway », et qu’elle « a beaucoup fait pour accélérer la défaite finale du Japon ».

Le Zero d’Akutan est détruit dans un accident en 1945, mais certaines de ses pièces sont conservées dans des musées aux États-Unis.

Avions Zéro Mitsubishi abandonnés par le Japon à la fin de la deuxième guerre mondiale sur la base navale d’Atsugi(Japon)


Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :