Isabel Nicholas-Lambert-Rawsthone

Photo de John Deakin 1952

 

Isabel Rawsthorne , également connue sous le nom d’ Isabel Lambert ou Nicholas,  peintre britannique, était intime avec de nombreux membres de la société bohème artistique qu’elle  a fréquentée comme Jacob Epstein , Alberto Giacometti,André Derain , Francis Bacon , et a été mariée trois fois; au journaliste Sefton Delmer , et aux compositeurs Constant Lambert et Alan Rawsthorne.

Isabelle Nicholas,fille d’un capitaine de marine, est née à l’est de Londres en 1912 et a grandi à Liverpool. Elle a fréquenté l’École d’art de Liverpool et les écoles de l’Académie royale puis a travaillé comme peintre et créatrice de ballets.Mais c’est surtout sa personnalité  qui marqua ces artistes,tout comme sa façon de regarder, c’était une vitalité intérieure, une attitude à l’égard de la vie, qui impressionnait les gens.

« Vivre en toute liberté, brûler sa vie avec des artistes, des êtres étonnants, exceptionnels qu’elle aura su captiver par sa beauté et sa personnalité hors du commun. »

Ainsi,elle eut une liaison tumultueuse avec Jacob Epstein 1880-1959. Sir Jacob Epstein est un sculpteur américain qui a surtout travaillé en Angleterre. Il fut un pionnier de la sculpture moderne.Ses œuvres ont souvent été controversées car elles  repoussaient les limites de ce que l’art pouvait montrer.

Jacob Epstein Isabel 1933

Elle posera aussi pour André Derain (1880-1954) à de nombreuses reprises:

André Derain Isabel Lambert 1933

Puis à travers une liaison avec Alberto Giacometti (1901-1966) pour qui Isabel était une femme, très belle, et dotée d’un tel charisme, d’une telle aura, que cela la rendait mystérieuse ,elle fut pendant plusieurs années son modèle :

Alberto Giacometti,Tête d’Isabel 1936

Selon James Lord, le biographe de Giacometti, elle était «grande, mince, superbement proportionnée» et «bougeait avec l’agilité d’un prédateur félin. Quelque chose d’exotique, suggérant des origines obscures, était visible dans sa bouche pleine, ses joues hautes, et des yeux plissés et obliques, d’où brillait un regard d’une intensité exceptionnelle.

Elle posa aussi pour Pablo Picasso(1881-1973):

Picasso Portrait d’Isabel Lambert 1940

Puis elle a rencontré Francis Bacon(1909-1992) au début des années 60 ;  à 48 ans, Isabelle Rawsthorne, épuisée par une vie de bohème a été une amie proche, un modèle, une obsession pour Bacon:

Francis Bacon Isabel 1966

Portrait d’Isabel dans une rue à Soho 1967

Selon son biographe Michael Peppiatt , «dans son exubérance animale et le sens résolu de son individualité … elle avait un magnétisme et une mobilité d’expression captivant Bacon».

Isabel Rawsthorne , peinture de Margot Fonteyn(danseuse britannique), intitulée Fonteyn As Chloë 1965

 

A voir à la Fondation Beyeler à Bâle(Suisse):Bacon-Giacometti, le face-à-face

https://www.lexpress.fr/culture/bacon-giacometti-le-face-a-face_2006637.html

https://www.fondationbeyeler.ch/

Catégories : Peinturesculpture

2 commentaires

Catherine Dorochenko · 20 mai 2018 à 10:05

Je ne connaissais pas du tout Isabel Michel! La tête de Giacometti est magnifique. C’est extrêmement intéressant de voir comment tous ces artistes dont je connais l’oeuvre l’ont perçue et exprimée au fur et à mesure qu’elle les rencontrait.Très intéressant comme toujours!

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :