Eduardo Arroyo : exposition à la Fondation Maeght « dans le respect des traditions »

Eduardo Arroyo, né le à Madrid, est un peintre, graveur, lithographe, sculpteur et décorateur de théâtre espagnol, représentant majeur de la Figuration narrative et de la Nouvelle figuration espagnole, qui se développa en Europe au début des années 1960. Ses tableaux traitent de l’exil, des assassinats politiques, des complicités dont bénéficie le régime de Franco, des espagnolades qui masquent la réalité fasciste de l’Espagne et des bases américaines qui soutiennent l’impunité de Franco.

 » La peinture est en quelque sorte littéraire ; et c’est dans ce sens que je travaille sur les thèmes. Il y a un début, une fin, des personnages, et l’ambiguïté propre aux romans. c’est donc un récit, comme si j’avais écris une quinzaine de romans…. »

Très belle exposition à la Fondation Maeght cet été 2017 avec de nombreux tableaux dont « La Femme du mineur Perez Martinez »:

Portrait de Constantina diteTina, la femme du mineur Perez Martinez, qui prit la tête d’un mouvement de grève dans les mines en 1962. Le visage de cette femme, dont la tête vient d’être rasée publiquement par les franquistes, pleure et les larmes coulent le long de ses joues. Avec une retenue traduite par une extraordinaire économie de moyens, Eduardo Arroyo crée une icône digne et noble de la douleur.

Pour en savoir plus:

http://www.fondation-maeght.com/

 

 

Laisser un commentaire